Navigation – Plan du site
Livres récents

Livres récents

Sélection d’ouvrages parus en 2016
Jacob Lachat
p. 259-265

Texte intégral

Éditions et rééditions

Baczko Bronislaw, La Responsabilité morale de l’historien [1967, 1969], édition établie et présentée par Michel Porret, Paris, Publications de la Sorbonne, coll. « Tirés à part ».

Benjamin Walter, Lettres sur la littérature, édition établie par Muriel Pic, traduction de Lukas Bärfuss, Genève, Zoé.

Blumenberg Hans, Préfiguration. Quand le mythe fait l’histoire, édité par Angus Nicholls et Felix Heidenreich, traduit de l’allemand par Jean-Louis Schlegel, Paris, Éditions du Seuil.

Castoriadis Cornélius, Ricœur Paul, Dialogue sur l’histoire et l’imaginaire social, édité et préfacé par Johann Michel, Paris, Éditions de l’EHESS.

Certeau Michel de, Histoire et psychanalyse entre science et fiction, 3e édition revue et augmentée, présentation de Luce Giard, Paris, Gallimard, coll. « Folio histoire ».

Coumet Ernest, Œuvres, tome 1, édition établie par Thierry Martin et Sophie Roux, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté.

Guenée Bernard, Comment on écrit l’histoire au xiiie siècle. Primat et le Roman des roys, édition établie par Jean-Marie Moeglin, Paris, CNRS Éditions.

Koselleck Reinhart, Le Futur passé. Contribution à la sémantique des temps historiques, édition établie par Sabina Loriga, Paris, Éditions de l’EHESS.

Koyré Alexandre, De la mystique à la science. Cours, conférences et documents, 1922-1962, édition établie par Pietro Redondi, Paris, Éditions de l’EHESS, coll. « En temps et lieux ».

Péguy Charles, Note sur M. Bergson et la philosophie bergsonienne. Note conjointe sur M. Descartes et la philosophie cartésienne, édition établie par Andrea Cavazzini et Jonathan Soskin, Liège, Presses universitaires de Liège.

Toussaint Louverture, Mémoires écrits par lui-même, pouvant servir à l’histoire de sa vie – Suivi de Journal du général Caffarelli, édition établie et présentée par Philippe Artières, Paris, Mercure de France, coll. « Le temps retrouvé ».

Tulard Jean, Les Historiens de Napoléon, 1821-1969, texte établi par Jean Tabeur, préface de Jacques-Olivier Boudon, Paris, L’Harmattan.

Voltaire, Essai sur les mœurs et l’esprit des nations (IX) : I. Textes annexes ; II. Fragments sur l’histoire générale, Œuvres complètes de Voltaire, t. 27, édition établie par Bruno Bernard, John Renwick, Nicholas Cronk et Janet Godden, Oxford, Voltaire Foundation.

Figures d’historiens, penseurs de l’histoire

Binoche Bertrand, Sorosina Arnaud (dir.), Les Historicités de Nietzsche, Paris, Publications de la Sorbonne.

Denat Céline, Wotling Patrick (dir.), Nietzsche, les premiers textes sur les Grecs, Reims, Épure.

Elliott John, Koenigsberger Helmut G. (dir.), The diversity of history. Essays in honour of Sir Herbert Butterfield, Londres, Routledge.

Friedländer Saul, Où mène le souvenir. Ma vie, traduit par Jacques Dalarun, Paris, Éditions du Seuil.

Gumplowicz Philippe, Rauwel Alain, Salvadori Philippe (dir.), Faiseurs d’histoire. Pour une histoire indisciplinée, Paris, PUF.

Lilti Antoine, Loriga Sabina, Schaub Jean-Frédéric, Sebastiani Silvia (dir.), L’Expérience historiographique. Autour de Jacques Revel, Paris, Éditions de l’EHESS.

Neusesser Jan, Die geschichtswissenschaftliche Methode nach Karl-Ludwig Woltmann. Wird die Spekulation verpflichtet oder entfesselt ?, Munich, GRIN Verlag.

Renault Matthieu, C. L. R. James. La vie révolutionnaire d’un « Platon noir », Paris, La Découverte.

Revel Jacques, Schmitt Jean-Claude (dir.), Une autre histoire. Jacques Le Goff (1924-2014), Paris, Éditions de l’EHESS.

Rosenstone Robert A., Adventures of a Postmodern Historian. Living and Writing the Past, Londres, Bloomsbury Academic.

Tertulian Nicolas, Pourquoi Lukács ?, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme.

Épistémologie, méthodologie et didactique de l’histoire

Argumentation et analyse du discours, no 16, Paola Paissa, Loredana Trovato (dir.), L’Exemple historique dans le discours.

Aurell Jaume, Theoretical perspectives on historians’autobiographies. From documentation to intervention, New York, Routledge.

Becker Frank, Scheller Benjamin, Schneider Ute (dir.), Die Ungewissheit des Zukünftigen. Kontingenz in der Geschichte, Francfort/Main, Campus.

Böckem Beate, Peters Olaf, Schellewald Barbara (dir.), Die Biographie – Mode oder Universalie? Zu Geschichte und Konzept einer Gattung in der Kunstgeschichte, Berlin/Boston, De Gruyter.

Bonin Pierre, Cosandey Fanny, Haddad Élie, Rousselet-Pimont Anne (dir.), À la croisée des temps. Approches d’histoire politique, juridique et sociale, Rennes, PUR.

Boucheron Patrick, Ce que peut l’histoire, Paris, Fayard.

Bussi Franceso, Minelle Cristina, Rocca Lorena (dir.), Storia e geografia. Idee per una didattica congiunta, Rome, Carocci, coll. « Ambiente società e territorio ».

Casper Monica J., Wertheimer Eric (dir.), Critical trauma studies. Understanding violence, conflict, and memory in everyday life, New York, NYU Press.

Chateauraynaud Francis, Cohen Yves, Histoires pragmatiques, Paris, Éditions de l’EHESS, coll. « Raisons pratiques ».

Clark Anna, Private lives, public history, Melbourne, Melbourne University Press.

Deluermoz Quentin, Singaravélou Pierre, Pour une histoire des possibles, Paris, Éditions du Seuil.

Didactica-Historica. Revue suisse pour l’enseignement de l’histoire, publiée par le Groupe d’étude de didactique de l’histoire de la Suisse romande et italienne (GDH) et par la Deutschschweizerische Gesellschaft für Geschichtsdidaktik (DGGD) no 2, L’Histoire-Monde. Une histoire connectée.

Droit Emmanuel, Miard-Delacroix Hélène, Reichherzer Frank (dir.), Penser et pratiquer l’histoire du temps présent. Essais franco-allemands, Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion.

Dunn Ross E., Mitchell Laura J., Ward Kerry (dir.), The New World History. A Field Guide for Teachers and Researchers, Berkeley, UC Press.

Ilic Melanie, Leinarte Dalia (dir.), The Soviet past in the post-socialist present. Methodology and ethics in Russian, Baltic and Central European oral history and memory studies, New York, Routledge, coll. « Approaches to history ».

Jaeghere Michel de, La Compagnie des ombres. À quoi sert l’histoire ?, Paris, Les Belles Lettres.

Lantheaume Françoise, Létourneau Jocelyn (dir.), Le Récit du commun. L’histoire nationale racontée par les élèves, Lyon, PUL.

Monjaret Anne, Roustan Mélanie (dir.), La Recherche dans les institutions patrimoniales. Sources matérielles et ressources numériques, Villeurbanne, Presses de l’ENSSIB.

Mottet Éric, Didactiques de l’histoire, de la géographie et de l’éducation à la citoyenneté, Paris, De Boeck.

Panciera Walter, Insegnare storia nella scuola primaria e dell’infanzia, Rome, Carocci, coll. « Studi superiori ».

Poma Gabriella (dir.), La storia antica. Metodi e fonti per lo studio, Bologne, Il Mulino, coll. « Manuali ».

Raab Nigel A., Who is the Historian ?, Toronto, University of Toronto Press.

Riot-Sarcey Michelle, Le Genre en questions. Pouvoir, politique, écriture de l’histoire (recueil de textes 1993-2010), Paris, Créaphis Éditions.

Rousso Henry, Face au passé. Essais sur la mémoire contemporaine, Paris, Belin.

Sangha Laura, Willis Jonathan (dir.), Understanding early modern primary sources, Londres, Routledge.

Wang Q. Edward, Iggers Georg G. (dir.), Marxist historiographies. A global perspective, Abingdon (Oxon), Routledge.

Whatmore Richard, Young Brian (dir.), Companion to Intellectual History, Oxford, Wiley-Blackwell.

Wilson Ross, The Language of the Past, Londres, Bloomsbury Academic.

L’histoire de l’histoire

Adde-Vomáčka Éloïse, La Chronique de Dalimil. Les débuts de l’historiographie nationale tchèque en langue vulgaire au xive siècle, préface de Jacques Le Goff, Paris, Publications de la Sorbonne.

Anatole-Gabriel Isabelle, La Fabrique du patrimoine de l’humanité. L’UNESCO et la protection patrimoniale (1945-1992), Paris, Publications de la Sorbonne / Éditions de la Maison des sciences de l’homme.

Artières Philippe (dir.), Décrire. Études sur la culture écrite contemporaine (1871-1981), Paris, Publications de la Sorbonne.

Aunoble Éric, La Révolution russe, une histoire française. Lectures et représentations depuis 1917, Paris, La Fabrique.

Aurell Jaume, La historiografía medieval. Entre la historia y la literatura, Valence (Espagne), Universitat de Valéncia.

Baczko Bronislaw, Porret Michel, Rosset François (dir.), Dictionnaire critique de l’utopie au temps des Lumières, Genève, Georg éditeur.

Bahlcke Joachim, Erinnerungskonkurrenz. Geschichtsschreibung in den böhmischen Ländern vom 16. Jahrhundert bis zur Gegenwart, Francfort/Main, Peter Lang.

Blanc William, Chéry Aurore, Naudin Christophe, Les Historiens de garde. De Lorànt Deutsch à Patrick Buisson : la résurgence du roman national, nouvelle édition actualisée et augmentée, Paris, Libertalia.

Burnand Léonard, Poisson Guillaume (dir.), Comment sortir de l’Empire ? Le groupe de Coppet face à la chute de Napoléon, Genève, Slatkine.

Charbonneau Frédéric, Les Silences de l’histoire. Les Mémoires français du xviie siècle, Paris, Hermann.

Charle Christophe, Jeanpierre Laurent (dir.), La Vie intellectuelle en France, Paris, Éditions du Seuil.

Chastang Pierre, Henriet Patrick, Soussen Claire (dir.), Figures de l’autorité médiévale. Mélanges offerts à Michel Zimmermann, Paris, Publications de la Sorbonne.

Courroux Pierre, L’Écriture de l’histoire dans les chroniques françaises (xiie-xve siècle), Paris, Classiques Garnier, coll. « Histoire culturelle ».

Cron Adelaïde, Mémoires féminins de la fin du xviie siècle à la période révolutionnaire. Enquête sur la constitution d’un genre et d’une identité, Paris, Presses Sorbonne nouvelle.

Darmon Rachel, Desbois-Lentile Adeline, Petit Adrienne, Vintenon Alice (dir.), L’Histoire à la Renaissance. À la croisée des genres et des pratiques, Paris, Classiques Garnier.

El Hage Fadi, Napoléon historien, préface de Jean Tulard, Paris, SPM.

Études de Lettres, no 1-2, Danièle Tosato-Rigo (dir.), Appel à témoins. Écrits personnels et pratiques socioculturelles (xvie-xxe s.).

Falaize Benoît, L’Histoire à l’école élémentaire depuis 1945, Rennes, PUR.

Fischer Heinz-Dietrich, American historians describe the European past. Pulitzer Price winning works, Vienne/Zürich, LIT.

Galan Christian, Olivier Jean-Marc (dir.), Histoire du & au Japon. De 1853 à nos jours, Toulouse, Privat.

Hau Lisa Irene, Moral History from Herodotus to Diodorus Siculus, Édimbourg, Edinburgh University Press.

Heimberg Charles, Rousseau Frédéric, Thanassekos Yannis (dir.), Témoins et témoignages. Figures et objets dans l’histoire du xxe siècle, Paris, L’Harmattan.

Hirsch Thomas, Le Temps des sociétés. D’Émile Durkheim à Marc Bloch, Paris, Éditions de l’EHESS.

Hottin Christian, Voisenat Claudie (dir.), Le Tournant patrimonial. Mutations contemporaines des métiers du patrimoine, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme.

Hutton Patrick H., The memory phenomenon in contemporary historical writing. How the interest in memory has influenced our understanding of history, New York, Palgrave Macmillan.

Kalifa Dominique (dir.), Les historiens croient-ils aux mythes ?, Paris, Publications de la Sorbonne.

Ledoux Sébastien, Le Devoir de mémoire. Une formule et son histoire, Paris, CNRS Éditions.

Leniaud Jean-Michel, Zink Michel (dir.), L’Histoire en mutation. L’École nationale des chartes aujourd’hui et demain, Paris, Académie des inscriptions et belles-lettres.

Lianeri Alexandra, Knowing Future Time In and Through Greek Historiography, Berlin, De Gruyter.

Moreno Isabel, Nicolai Roberto (dir.), La representación de la Actio en la historiografía griega y latina, Rome, Edizioni Quasar.

Palmeri Frank, State of Nature, Stages of Society. Enlightenment Conjectural History and Modern Social Discourse, New York, Columbia University Press.

Peiró Martín Ignacia, Frías Corredor Carmen (dir.), Políticas del pasado y narrativas de la nación. Representaciones de la Historia en la España contemporánea, Saragosse, Prensas de la Universidad de Zaragoza.

Poli Sergio, Histoire d’histoires. Considérations sur l’histoire tragique du premier xviie siècle, traduction de Chiara Rolla, Paris, Classiques Garnier, coll. « Lire le xviie siècle ».

Popp Susanne, Schumann Jutta, Crivellari Fabio, Wobring Michael, Springkart Claudius (dir.), Populäre Geschichtsmagazine in internationaler Perspektive. Interdisziplinäre Zugriffe und ausgewählte Fallbeispiele, Francfort/Main, Peter Lang.

Rey Mimoso-Ruiz Bernardette (dir.), Histoire de l’écriture et écriture de l’H(h)istoire, Toulouse, Les Presses universitaires / Institut catholique de Toulouse.

Ritz Olivier, Les Métaphores naturelles dans le débat sur la Révolution, Paris, Classiques Garnier.

Schmid Alfred, Die Geburt des Historischen aus dem Geiste der Politik. Zur Bedeutung frühgriechischer Geschichtsschreibung, mit einem Seitenblick auf Altchina, Bâle, Schwabe.

Zecchini Giuseppe, Storia della storiografia romana, Rome, GLF editori Laterza.

L’histoire à travers les arts, la littérature et les médias

Badiou-Monferran Claire, Denooz Laurence (dir.), Écriture et histoire contemporaine dans l’œuvre de Wajdi Mouawad, Paris, Classiques Garnier, coll. « Rencontres ».

Beddows Joël, Frappier Louise (dir.), Histoire et mémoire au théâtre. Perspectives contemporaines, Québec, Presses de l’Université Laval.

Bercegol Fabienne, Genand Stéphanie, Lotterie Florence (dir.), Une « période sans nom ». Les années 1780-1820 et la fabrique de l’histoire littéraire, Paris, Classiques Garnier, coll. « Rencontres ».

Brehme Sylvain, Louichon Brigitte (dir.), Fictions historiques pour la jeunesse en France et au Québec, Bordeaux, PUB.

Cochrane Claire, Robinson Jo (dir.), Theatre history and historiography. Ethics, evidence and truth, Houndmills, Palgrave Macmillan.

Croix Alain, Guyvarc’h Didier, Timbres en guerre. Les mémoires des deux conflits mondiaux, Rennes, PUR.

D’Aprile Iwan-Michelangelo, Die Erfindung der Zeitgeschichte. Geschichtsschreibung und Journalismus zwischen Aufklärung und Vormärz, Berlin, De Gruyter Oldenbourg.

Didi-Huberman Georges, L’Œil de l’histoire, t. 6, Peuples en larmes, peuples en armes, Paris, Éditions de Minuit.

Les Grandes Figures historiques dans les lettres et les arts, no 5, Yves Baudelle, Mirna Canivez (dir.), dossier « Onomastique, fiction, histoire (deuxième partie) ».

Gröning Sarah, Historiopoeten. Formen literarischer Geschichtsschreibung im französischen Roman der Karibik, Francfort/Main, Peter Lang.

Groupe de recherches interdisciplinaires sur l’histoire du littéraire (GRIHL), Écriture et action. xviie-xixe siècle, une enquête collective, Paris, Éditions de l’EHESS.

Guynn William, Unspeakable Histories. Film and the Experience of Catastrophe, New York, Columbia University Press.

Hyppolite Pierre (dir.), La Ruine et le geste architectural, Paris, Presses universitaires de Paris Ouest.

Laforgue Pierre, Stendhal alla Monaca. Le romantisme, le romanesque, le roman, Paris, Classiques Garnier.

Lantelme Michel, Figures de la repentance. Littérature et devoir de mémoire, Paris, Classiques Garnier.

Maeck Julie, Steinle Matthias, L’Image d’archives. Une image en devenir, Rennes, Presses universitaires de Rennes.

Malinowski Bernadette, Uhlig Ulrike (dir.), Der Jahrhundertzeuge. Geschichtsschreibung und Geschichtsentwürfe im Werk von Stefan Heym, Wurtzbourg, Königshausen & Neumann.

Martine Tristan (dir.), Le Moyen Âge en bande dessinée, Paris, Karthala.

Moxey Keith, Le Temps visuel. L’image dans l’histoire, traduit de l’anglais par Françoise Jaouën, Dijon, Presses du réel.

Parisot Yolaine, Pluvinet Charline (dir.), Pour un récit transnational. La fiction au défi de l’histoire immédiate, Rennes, PUR.

Revue des sciences humaines, no 321, Wolfgang Asholt, Ursula Bähler (dir.), Le Savoir historique du roman contemporain, janvier-mars.

Sabiron Céline, Écrire la frontière. Walter Scott ou les chemins de l’errance, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence.

Stora Benjamin, Jenni Alexis, Les Mémoires dangereuses ; suivi d’une nouvelle édition de Transfert d’une mémoire, Paris, Albin Michel.

Tamraz Nayla, Littérature, art et monde contemporain. Récits – histoire – mémoire, Beyrouth, Presses de l’Université Saint-Joseph.

Treacey Mia E. M., Reframing the past. History, film and television, Londres, Routledge.

Van Dam Beatrix, Geschichte erzählen. Repräsentation von Vergangenheit in deutschen und niederländischen Texten der Gegenwart, Berlin, De Gruyter.

Venayre Sylvain, Une guerre au loin. Annam, 1883, Paris, Les Belles Lettres.

Viart Christophe, L’Art contemporain et le Temps. Visions de l’histoire et formes de l’expérience, Rennes, PUR.

Yale French Studies, no 129, Liran Razinsky (dir.), Writing and Life, Literature and History. On Jorge Semprun.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jacob Lachat, « Livres récents », Écrire l'histoire, 17 | 2017, 259-265.

Référence électronique

Jacob Lachat, « Livres récents », Écrire l'histoire [En ligne], 17 | 2017, mis en ligne le 28 septembre 2017, consulté le 17 novembre 2017. URL : http://elh.revues.org/1278

Haut de page

Auteur

Jacob Lachat

Jacob Lachat est doctorant en littérature française à l’université de Lausanne. Sa recherche de thèse porte sur Chateaubriand et l’institutionnalisation de l’histoire au début du xixe siècle. Il est aussi chargé de cours à la Section de français moderne (UNIL) et au Collège des humanités de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNRS Éditions
  • Logo CERILAC
  • Les cahiers de Revues.org